Demander un devis gratuit

On peut rajeunir les bras ?

Les interventions possibles pour éliminer les tissus excédentaires des bras sont au nombre de deux : minilifting des bras et lifting des bras. Dans le premier cas, on pratique une incision seulement à l’intérieur du câble axillaire, d’où on pourvoit à décoller les tissus de la partie supérieure du bras, en éliminant ceux en excès et en rendant tonicité à la zone. Le minilifting n’est utilisé que lorsque les tissus mous et vidés sont peu nombreux et l’amélioration est limitée à la partie supérieure du bras. Dans la seconde, à l’incision décrite ci-dessus s’ajoute une dans la soi-disant face à l’ombre du bras (en théorie, dans cette partie que vous ne verriez pas si vous ne soulevez pas les bras vers le haut, donc ni sur l’extérieur, ni sur l’intérieur. En fait, la gravure, tenant les bras le long des hanches, surgit en regardant la personne des épaules), d’une longueur variable pouvant atteindre presque le coude. Cette intervention permet de réduire une quantité beaucoup plus importante de tissus tombants et donc un remodelage complet, mais il faut l’évaluer avec attention pour le prix à payer qu’elle porte avec elle : une cicatrice impossible à cacher. Les deux interventions peuvent avoir lieu sous anesthésie locale (anesthésie locale et sédation dans le cas du lifting proprement dit); les points sont enlevés après 12 à 15 jours. Les meilleurs candidats sont les hommes et les femmes qui, à la suite d’une perte de poids importante et prolongée dans le temps (au moins 6 mois) présentent un excès de peau et/ou de tissu adipeux au niveau du bras. Ce type d’intervention est également indiqué pour les patients atteints d’obésité localisée et de lipodystrophie des bras et pour ceux présentant des signes précoces de vieillissement. Aucune limite d’âge n’est fixée pour ce type d’intervention chirurgicale. Généralement, les patients qui se soumettent à un lifting des bras ont entre 20 et 60 ans.

faq-01