Demander un devis gratuit

Le pontage aortocoronarien : les méthodes peu invasives

Le pontage aortocoronarien (PAC) fonctionne très bien pour améliorer le flux sanguin vers le cœur. Mais la procédure est très invasive pour votre corps pour deux raisons principales :

  • Il s’agit de faire une grande coupure dans votre poitrine pour exposer votre cœur et vos artères.
  • Il faut arrêter votre cœur et vous connecter à une machine cœur-poumon. La machine prend en charge le travail de votre cœur et des poumons.

La procédure peut causer plusieurs complications parce qu’elle est si invasive.Ainsi, les chirurgiens ont mis au point plusieurs nouvelles méthodes qui sont moins invasives. Mais la chirurgie PAC mini-invasive n’est pas disponible partout. Cette intervention n’est pas pour tout le monde.

La chirurgie coronaire à coeur battant 

La chirurgie coronaire à cœur battant est différente de la chirurgie PAC. Au cours d’une procédure de PAC, votre cœur sera arrêté et vous serez connecté à une machine cœur-poumon. En outre, la chirurgie coronaire à cœur battant est unique car elle est effectuée pendant que votre cœur bat encore. Vous n’avez pas besoin de la machine cœur-poumon.

Il existe deux principaux types de chirurgie coronaire à cœur battant :

  • Le pontage coronarien direct minimalement invasif (MIDCAB).
  • Le pontage de l’artère coronaire hors pompe.

Il est important de vous informer que les deux sont des types de chirurgie minimalement invasive.

Le pontage aortocoronarien direct minimalement invasif

La chirurgie MIDCAB diffère de la chirurgie PAC de deux façons. D'une part, MIDCAB n’utilise pas la machine cœur-poumon. D'autre part, votre chirurgien coupera plusieurs petites incisions dans votre poitrine pour accéder à vos artères coronaires. Ces petites coupures s’appellent thoracotomies. D'ailleurs, elles s'utilisent à la place de la grande incision (la sternotomie) utilisée dans l’intervention de pontage aorto coronarien. Ces petites coupures exposent seulement les sections de vos artères qui nécessitent des greffes. De plus, elles n’exposent pas tout votre cœur. Cela signifie que vous avez un risque d’infection plus faible. Vous n’avez pas non plus une grande cicatrice comme vous auriez avec la chirurgie de pontage coronarien.

Le principal inconvénient de MIDCAB est qu’il ne peut pas être utilisé pour traiter plusieurs vaisseaux malades. Cela est particulièrement vrai si les artères des côtés gauches et droits du cœur sont touchées. Le nombre limité de petites incisions faites à l’aide de MIDCAB rend difficile le traitement de plus de deux artères coronaires au cours de la même chirurgie.

Le pontage de l’artère coronaire hors pompe

La technique de pontage de l’artère coronaire hors pompe est un autre type de chirurgie coronaire à cœur battant. Elle exige une grande incision et peut ne pas exiger de manipulation de l’aorte.

L'opération la moins chère pour vous

Vous et votre médecin pouvez discuter si la chirurgie mini-invasive PAC est un bon choix pour vous en Turquie et en Tunisie. La décision dépend de votre état de santé général, de la gravité de votre maladie coronarienne, du nombre de pontages à créer et d’autres facteurs. Si vous choisissez de subir l’intervention, il est important de vous demander quelle est l’expérience de votre chirurgien cardiaque dans ce type d’intervention.

Il y a des avantages et des inconvénients aux différents types de chirurgies PAC mini-invasives. Grâce à l’information et à la communication, vous et votre médecin pouvez prendre la bonne décision concernant la meilleure procédure de PAC pour vous.

team

Votre assistante médicale

Rejoignez notre liste de clients satisfaits Demander un devis

Partagez avec vos amis

Nos valeurs

Écoute Écoute
conseil Conseil
confiance Confiance
expertise Expertise
MICHAU
play-button-trans
chenoufi
play-button-trans
dr-sinda-haddad
play-button-trans
le-docteur-Sofiene-Ayadi
play-button-trans

Témoignages